du 5 au 11 mai : le long de la côte dalmate

Du mercredi 5 au mardi 11 mai : de Dubrovnik en Croatie, jusque vers Split.

Au total, nous avons fait maintenant 9800 km à vélo depuis le départ.

Cartes, photos et journal de voyage de la semaine :

5 mai 2021

Mercredi 5 mai : On va visiter Dubrovnik le matin, en laissant nos vélos à l’extérieur des remparts. Une jolie petite ville fortifiée, dont les rues sont entièrement pavées, avec des monuments gothiques ou renaissance et son ancien port protégé par des tours…

En début d’après-midi, départ en direction du projet écologique du moment, à 20 km au sud sur la côte.

Ivan, notre hôte de ce soir et du lendemain est le gérant d’un hôtel, membre du club cycliste du coin (Cycling Club Konavle).

A 20h, on fait un Live Instagram de plus d’une heure et demi pour répondre aux questions de nos abonnés et reprendre contact différemment avec eux.

Dubrovnik
Dans la vieille ville, bien calme côté tourisme…
En s’éloignant pour rejoindre notre logement de ce soir… ça monte !
Qui a dit que c’était plat par ici ?
6 mai 2021

Jeudi 6 mai : Rencontre avec une ONG militante locale Ekološki osviještene Konavle, qui combat les “trash fields”, ces poubelles à ciel ouvert qu’on a déjà évoquées plusieurs fois, et tente de dépolluer les eaux de la région…

Azra, la responsable, nous fait visiter aussi le coin, loin des lieux touristiques, avec de très belles forêts et rivières. L’interview est intéressante, réalisée en pleine nature.

Justin a deux entretiens d’embauche l’après-midi, par téléphone, pour travailler en juillet et août prochain, avant la rentrée. Un avec l’hôpital de Villefranche et l’autre avec la Biocoop. Au final les deux l’acceptent, Justin choisit de travailler à la Biocoop.

Azra nous fait visiter le coin.
Elle n’échappera pas à l’interview !
Petite rivière, grande dépollution.
Entretien d’embauche en vue du retour qui commence à se rapprocher.
Interview du soir.
7 mai 2021

Vendredi 7 mai : On roule toute la journée en direction de Split ! La route en corniche, les paysages de bord de mer, avec les montagnes qui la surplombent, les îles tout au long de la côte… c’est magnifique. On s’arrête le soir au milieu d’un col et on dort sous les oliviers, durant une nuit très venteuse.

Pour aller maintenant vers le Nord, on repasse par la case Dubrovnik…
La vieille ville derrière ses énormes remparts.
8 mai 2021

Samedi 8 mai : Journée vélo encore ! Paysages toujours superbes, mais de nombreux cols, pas en très grande hauteur, mais sur ce type de côte, la route n’arrête pas de monter et de descendre, avec souvent des épingles à cheveux et des pentes assez raides… On s’arrête le soir dans un petit village et on dort sur un chemin en béton, à 1m de la mer ! Un cadre extraordinaire, une belle nuit !

Notre coin de camping ce soir !
Méditation avant le repas du soir ?
Avec la cuisine d’Elio, Justin a-t-il gardé la même silhouette ?
9 mai 2021

Dimanche 9 mai : On avait compris qu’on était hébergés à Split, mais finalement, nos hôtes habitent 30 km plus au sud et du coup on a le temps pour y aller. On s’arrête donc deux ou trois heures sur la plage dans la journée. Pas désagréable à vrai dire ! 

Ben est un grand Texan d’une cinquantaine d’années, avec le bagout et le franc parler qu’on leur devine, en couple avec Stephi, une Allemande toute gentille et très douce. Ils nous accueillent gratuitement dans leur charmant petit hôtel à 200m de la mer, avec rooftop inclus !

Le soir, sur notre terrasse…
10 mai 2021

Lundi 10 mai : Journée de pause, farniente. Le cadre s’y prête comme jamais. Le matin, on se réveille avec un “wonderfuuuul breakfast” à l’américaine préparé au pied du lit ! Je vous laisse deviner l’auteur de ce bijou 😋

On passe la journée à manger des cookies et à boire du milkshake à la banane, en allant taper un plouf dans la mer entre deux parties de baby-foot endiablées !

Elle est fraiche, mais elle est bonne !
Justin > sort de l’eau ? > marche sur l’eau ? > entre dans l’eau ? (une seule réponse possible)
11 mai 2021

Mardi 11 mai : On était censé reprendre le vélo, mais nos hôtes nous disent de rester pour aller voir un petit marché de producteurs bio dans un village derrière les montagnes. L’idée est d’interviewer un mec qui fait ses propres huiles essentielles et ses baumes en tout genre ! On se laisse tenter, en plus, le lieu et les gens sont si gentils…

Malheureusement, la personne qui tient le stand habituellement est malade, avec un potentiel Covid, et son remplaçant parle à peine un mot d’anglais ! À part un “né, essential oil y lé propolis”, on se résoud à l’évidence : on n’obtiendra rien de plus ! 

On rentre donc un peu bredouille à l’hôtel où on est hébergés. Elio prépare toute l’après-midi un bon petit repas ! Au menu : tartare de bœuf à la ciboulette et à l’ail, accompagné de son tartare tomates / concombres / sauce crème fraîche-aneth et de ses petites patates paprika, avec, en dessert, des pommes au four, parfumées à la cannelle. Les hôtes sont ravis !

En soirée, on interviewe notre hôte américain, si typique, en lui posant quelques questions sur sa vision de l’écologie.

Quatre jeunes polonais sont arrivés aujourd’hui à l’hôtel, Victoria, 20 ans, Mihow, 26 ans, Kamil, 25 ans et Magda 24 ans. Ils ne se connaissent pas vraiment, voyageant en voiture ensemble depuis deux jours pour visiter les Balkans, suite à une annonce sur Internet. La soirée s’annonce bien… et Justin passe pas mal de temps sur la plage avec une des filles, fort sympathique…😊. Ah, Justin… les filles, les filles…

Le chef fait des repérages pour préparer sa cuisine de ce soir ?
A quelques pas du marché bio…
A quelques pas du marché bio… (suite)
Plat
Dessert
Interview de Ben

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • super encore de vous lire et de voir que vous prenez du bon temps! enjoy!! mais soyez toujours prudents sur la route